Instinct de Survie.

via Bienvenue dans la Caverne du Cinéma.

4/5 – Très Bien.

Bon, commençons tout de suite par mettre les choses au clair.
Oui, le Requin « Mangeur d’hommes » est un mythe.
Oui, le mal que lui fait l’espèce humaine à l’échelle mondiale est atroce et les massacres de ce magnifique géant des mers (la plupart du temps inoffensif) sont abominables.
Partant de là, nous savons que ce que nous propose « Instinct de Survie » relève plus de la Fiction voire de la Science-Fiction. Se basant sur cet état de fait, ce film tient grandement ses promesses.
Une actrice (Blake Lively) magnifique qui porte sur ses solides épaules la quasi totalité de l’intrigue.
Elle arrive à nous faire passer tout un panel d’émotions dans une sorte de one-woman-show survitaminée auquel je ne m’attendais pas. On vit, on vibre, on respire, on s’angoisse, on se met à espérer tout autant que son personnage pour lequel on ressent une profonde empathie.
Pour moi, une des grandes forces du film réside dans le fait que l’on est en rien submergé par la présence du Requin à grand coups d’effets spéciaux ridicules. Bien sur, il apparaît un certain nombre de fois mais très peu comparativement à la longueur du film (Environ 1H30mn).
Sa présence est plus suggérée qu’affichée en dehors des dix dernières minutes (dénouement oblige) et sa réalisation dans ces moments là est plutôt bien fichue.
En bref, un divertissement de qualité qui demande à faire abstraction de nos convictions écolos durant sa projection pour savourer pleinement le spectacle.

 

instinct-de-survie-the-shallows-53866-600-600-F

Publicités

Alien Covenant.

via Bienvenue dans la Caverne du Cinéma.

4/5 – Très Bien.

Etant un néophyte concernant la Franchise « Alien », je ne suis sans doute pas le plus expérimenté sur la question. D’autant plus que je n’ai pas vu le précédent long-métrage « Prometheus » apparemment directement lié à celui-ci. Néanmoins, au delà des considérations métaphysiques et existentielles que soulève le film (la peur du néant, le rôle et la place qu’occupe la race humaine dans l’univers avec la crainte viscérale de son extinction), Alien Covenant sur le plan purement cinématographique est une assez belle réussite. Les décors que cela soit dans l’espace ou au sein du sanctuaire dans lequel se sont réfugiés les rescapés sont splendides. L’ambiance pesante et angoissante est également très bien rendue à l’écran par un jeu d’ombres et de lumière soigné et que dire des scènes d’action où les créatures ne font pas dans la dentelle avec une débauche d’hémoglobine qui fera rougir de plaisir les plus friands spectateurs de séquences gore. Par ailleurs, le jeu d’acteur de Michael Fassbender qui incarne les 2 humanoïdes est particulièrement convaincant. Malgré quelques longueurs peut-être nécessaire à une meilleure compréhension de l’histoire, on découvre enfin l’origine de ces mystérieux Aliens. En résumé, une belle surprise pour moi, avec une fin qui laisse la porte ouverte à de nouveaux épisodes que je suivrais sans doute avec intérêt. Du haut de ces 80 ans, Monsieur Ridley Scott a encore de belles aventures à nous faire partager.

img_0892

Seven Sisters.

via Bienvenue dans la Caverne du Cinéma.

4.5 – Excellent
Quelle surprise ! N’ayant pas vu la Bande-annonce préalablement, je me suis juste fait une idée du film à partir du synopsis et de la note globalement positive attribuée par les spectateurs d’Allociné. Et bien, je dois dire que je n’ai pas été déçu. Le rôle des 7 sœurs tenu par la seule et même actrice (Noomi Rapace) est tout simplement fantastique dans sa variété de style et de caractère. Le scénario est particulièrement original et complexe auquel s’ajoutent des scènes d’actions vraiment réussies. Un film à conseiller à tous les amateurs de thriller futuriste. Un Must du genre.

quote-l-homme-n-a-qu-un-mal-reel-la-crainte-de-la-mort-delivrez-le-de-cette-crainte-et-vous-le-francois-rene-de-chateaubriand-187083