LEATHERFACE (2017)

0.5 – Nul

Pour ma 2ème critique ou pseudo critique de films d’horreur, après tout je ne suis qu’un amateur, j’ai été horrifié par le degré de vulgarité, d’absurdité et de ridicule de cette bouse. En même temps je devais me douter que le gore serait bien présent mais bon autant dans l’original de 1974 régnait une atmosphère malsaine qui faisait passer la pilule mais là rien : Le Néant, Le vide intersidéral. Et la narration du pourquoi et du comment Leatherface est devenu ce qu’il est, relève du grand n’importe quoi. Peut-être un peu de Jason Vorhees avec la méchante maman qui dit à son fils chéri quoi faire pour être un bon garçon… Et surtout le blasphème suprême pour moi, une référence voulue ou non à La Revanche des Siths et la transformation d’Anakin Skywalker en Darth Vador. Notamment au travers de 2 clichés, lorsque la potiche de service lui dit : « Je sais qu’il y a du bon en toi » et la foutue scène de la pose du masque de chair humaine à la fin. C’en est trop, je suis abasourdi par tant de médiocrité et de nullité. Un film à Fuir. Ne perdez pas votre temps26850487_892743330906907_1623039705457754325_o

Publicités